Laurent de Wilde et Ray Lema – Congo Rag

Laurent de Wilde et Ray Lema livrent ici leur version du ragtime au titre évocateur se référant aux origines du pianiste Ray Lema, congolais. Subtile alliance d’une « chanson d’enfant que Ray jouait à ses débuts, sur laquelle Laurent à superposé un rythme de la Nouvelle-Orléans ». Ainsi l’essence même du Ragtime est ici renouvelée par la rencontre des continents africains et américains.

Le Ragtime, littéralement temps déchiré, est la forme la plus précoce du jazz né à la fin du XIXème siècle. Une main gauche en deux temps, une main droite décalée, syncopée. L’alliance subtile entre la musique occidentale et la musique africaine par l’incursion d’une gamme pentatonique, et de ces fameuses notes bleue (blue notes) que les musiciens afro-américains ont créées pour accorder leurs instruments.

On apprécie l’ensemble de l’album parcouru par une multitude d’influences, de rythmes. La complicité de deux musiciens donnant à l’ensemble une énergie et une sérénité sans failles.

Congo Rag extrait de l’album Riddles de Laurent de Wilde et Ray Lema paru le 21 Octobre 2016 sur le label Gazebo.

A lire : Les Musiques Savantes, Tome 1, Guillaume Kosmicki, article dédié à Scott Joplin (1868-1917) page 49.

 

Laisser un commentaire